Portrait

  • Nombre de voyageurs: 2 + un chien
  • Type de véhicule : T447
  • Destination : La côte de l'Algarve, Portugal
  • Etapes: la Belgique, la France, l‘Espagne
  • Durée du voyage: 3 semaines ½
  • Nombre de kilomètres parcourus : 2 200 km

Debi Flügge, plus connue sous le nom de Debi Flue sur Instagram, est née à Mayence et est une influenceuse de renom. Entre contrées lointaines, fitness et amour des voyages, elle emmène près d'un million de personnes avec elle dans son parcours de vie. Elle et son petit ami Kev parcourent le monde à deux depuis plusieurs années. Ils ont rencontré leur chien Django lors de leur dernier voyage ensemble à l'été 2020 et n'ont pas pu s'en séparer.

 

Voyager en camping-car pour la première fois - deux personnes et un chien. Une nouvelle aventure pour nous. Cette année, nous avons donc pris un camping-car Carado T447 Clever+ pour un voyage de 3 semaines et demi dans le sud de l'Europe. Avant de commencer notre périple, nous étions assez sceptiques quant à savoir si vivre et voyager dans un camping-car « aussi petit et étroit » était vraiment notre truc, mais nous voulions vraiment faire l’essai avec Django. C'est pourquoi nous avons opté pour un grand modèle avec cuisine, toilettes, douche, réfrigérateur, panneaux solaires et alimentation électrique.

Dès le départ : c'était totalement notre truc !

Mais une chose après l‘autre.

 

Allons-y !:

Nous avons pris ensuite la direction du sud à travers la Belgique, la France, l’Espagne jusqu’à notre destination : le Portugal. Programme des 3 premiers jours : conduire, conduire et conduire. Nos escales : un lac peu après Paris, ensuite près d‘une plage, pour la première fois, juste après Bordeaux et la dernière étape avant notre destination en Espagne était au bord d‘une petite rivière près de Valladolid. Nous avons cherché et trouvé toutes nos places de stationnement à l’aide de l’application smartphone « park4night » que nous recommandons vivement pour toute excursion avec un camping-car ou une caravane. C'est un grand avantage de toujours avoir son salon avec soi : l'un conduit et l'autre peut travailler, car vous pouvez aussi boucler votre ceinture dans le séjour pour le trajet !


Les premières fois

Grâce à l’application, nous avons non seulement trouvé des lieux pour dormir mais aussi des endroits où nous pouvions refaire le plein d’eau propre et vider les eaux usées + les toilettes, cela étant devenu nécessaire pour la première fois au bout de 2 jours.

La partie dont personne n’aime parler et dont nous n’avions pas vraiment idée à la base – à savoir vider les toilettes – n’a finalement pas été un gros problème, car tout est conçu de manière très réfléchie. Mettez des gants jetables, sortez la cassette des toilettes, dévissez le tuyau d’évacuation et tenez-le dans le sens de l’écoulement, puis appuyez sur le bouton de la cassette qui « expulse » tout. Il n'y a pas le moindre risque que les choses tournent mal, sauf si vous ne faites pas attention au niveau de remplissage de la cassette ;)

La première douche nous a en fait causé plus de problèmes, car nous n’avons compris le fonctionnement de la production d’eau chaude qu’au bout du quatrième jour – nous avons donc pris des douches assez froides et plutôt économiques durant les quatre premiers jours J Conseil : le message d‘erreur « W162h » signifie qu’il suffit de fermer la fenêtre au-dessus de la chaudière pour que tout aille bien.

Cuisiner était la chose la plus aisée à faire. Allumez la bouteille de gaz (nous en avions deux avec nous, qui ont duré jusqu’à la fin), allumez la cuisinière, ouvrez le lanterneau juste au-dessus de la cuisinière et c’est parti. Notre conseil pour ce point: les poêles et les casseroles ne doivent pas être trop grandes, sinon les trois zones de cuisson ne peuvent pas être utilisées simultanément.

 

Enfin l’été !

Après 4 jours de route, c’était enfin l’heure du soleil, du sable et de la mer, sur le chemin le plus court vers la côte ouest du Portugal ! Django a sauté de la voiture et a immédiatement couru dans les vagues, lui aussi était heureux que nous soyons enfin en été ! L'eau était plutôt froide, mais nous voulions en profiter après ne pas avoir pu voir la mer pendant si longtemps :) Ici aussi, via park4night, nous avons trouvé une place de stationnement directement en bord de mer, près d'Aveiro, où nous avons passé la nuit.

 

Nouveau jour – nouvelle plage

De là, jour après jour, nous avons continué à longer la côte vers le sud, en ne conduisant que 1 à 2h par jour maximum. À partir de Nazaré (pas de vagues au dessus de la moyenne à cette période de l'année), la côte devient de plus en plus abrupte et se transforme lentement en falaises. Les places de parking deviennent également de plus en plus spectaculaires. Malheureusement, au Portugal, il n'est pas permis de se garer « n’importe » où pour la nuit. Mais même là, park4night vous aide à trouver des endroits remarquables avec des vues juste  incroyables. Durant tout le voyage nous n’avons pas passé une seule nuit en camping, uniquement sur des endroits autorisés, d'où nous pouvions presque toujours observer le coucher du soleil.

Il n'y a jamais eu plus de 2 ou 3 autres campeurs et camping-cars dans les environs, ce qui était juste parfait de notre point de vue. À Nazaré, par exemple, nous avons pu nous garer sur une falaise en bord de plage. Par chance il y avait aussi un sentier menant directement à la plage (pas de problème même avec un chien), c'était donc l'endroit idéal pour se garer :) Les plages ici font des kilomètres de long, sont extrêmement larges et plus que désertes, c’est le rêve absolu.

 

Les stations-service pour camping-cars:

Après 2 jours passés à Sines, il était temps de s'occuper à nouveau de l'eau propre et des eaux usées. Ce qui est bien au Portugal, c'est qu'il existe une chaîne de supermarchés (Intermarché) qui en plus des supermarchés sur place a aussi des stations-service pour camping-cars (à trouver via park4night). Cela signifie qu'en un seul arrêt, nous pouvions nous occuper de tout : toilettes, eau propre, eaux usées, blanchisserie, essence et courses – c’est super pratique et un réel gain de temps ! Après cela, nous avons roulé une bonne centaine de kilomètres plus au sud.
Astuce : ce qui manque dans ces stations, c'est un aspirateur. Nous avons pris un aspirateur à main avec nous. Il vaut vraiment son pesant d'or après une journée à la plage ! Ainsi, le séjour reste toujours propre et agréable.


L‘Algarve:

Après avoir réuni la chienne et son propriétaire, nous sommes partis en direction de la dernière étape vers le sud. Après une heure ou deux, nous sommes arrivés sur la côte de l'Algarve. Nous sommes venus ici de nombreuses fois dans le passé et nous avions hâte d'y retourner, mais nous n'y étions jamais allés avec un camping-car et un chien. Malheureusement, de nombreuses plages et aires de stationnement où nous avons essayé d‘aller étaient interdites aux chiens ou aux camping-cars. Nous avons toutefois trouvé un parking près d'Abfeire via park4night, mais ce n'était pas comparable aux aires de stationnement des derniers jours. Il n'y avait que 3 places de parking pour camping-cars, toutes occupées, donc c'était relativement limité. Mais il faut dire que les plages du sud sont vraiment uniques avec leurs falaises orangées. Malheureusement, cette aire ne convient pas vraiment aux chiens, car la plage est beaucoup plus étroite d'un côté et il y a plus de touristes de l'autre, ce qui rend tout beaucoup plus étroit. C'est pourquoi nous avons décidé de retourner sur la côte ouest après seulement 2 jours.
Astuce : ce qu'il ne faut pas manquer ici ou au Portugal en général :
Si vous aimez : les restaurants indiens ! Il y en a pas mal au Portugal et nous n'en avons pas trouvé un seul mauvais.
Le shopping dans les magasins d’usines ! Il existe également de nombreuses possibilités dans ce domaine au Portugal.


Temps de repos:

Les 2 semaines et demi passent rapidement et la fin du voyage approche lentement. C'est pourquoi, après les 4 jours passés à Praia Bordeira, nous avons décidé de remonter tranquillement vers le nord pour raccourcir un peu le chemin du retour. Nous nous sommes donc arrêtés à nouveau près de Sines 2 heures plus tard et y avons à nouveau profité du reste de la journée. Malheureusement, plus nous allions vers le nord, moins nous avions de chance avec la météo. Lorsque nous nous sommes réveillés le lendemain, tout était soudainement bien gris. Bien que cela ne nous ait pas empêchés de passer une bonne matinée de baignade, nous sommes néanmoins passés assez rapidement à l'étape suivante. Après 3 heures de route et enfin du beau temps, nous sommes finalement arrivés à notre camping de Nazare, où nous étions au tout début du séjour. Cette fois, nous n'étions pas aussi seuls que la première fois, mais le soleil brillait ! Nous y avons passé notre dernière journée sur la plage et la dernière soirée en mangeant indien et en regardant un film dans notre lit douillet.
Avant de rentrer à la maison le lendemain matin.


Encore et encore:

Trois semaines et demi et 6 000 km plus tard, force est de constater que ce fut une expérience inoubliable et, pour nous, une toute nouvelle façon de voyager. Le scepticisme initial concernant l'espace et la fonctionnalité s'est assez vite estompé et s'est transformé en enthousiasme. Comme je l'ai déjà dit, nous avons passé beaucoup de temps au Portugal ces dernières années, mais nous n'avons jamais vécu le Portugal comme nous l’avons fait maintenant avec un camping-car – c’est une façon complètement différente de voyager. C'était notre premier voyage en camping-car, mais certainement pas le dernier ! 🥰


Rechercher un concessionnaire

Essai sur
route
Montez à bord et
respirez l'air des vacances

Prenez rendez-vous avec votre
concessionnaire Carado.

Prendre un rendez-vous
INFOS
TECHNIQUES
TÉLÉCHARGEZ
LE CATALOGUE ICI

Retrouvez toutes les informations techniques dans notre catalogue.

Télécharger l'information
Monde
Carado
Du porte-vélos
à la couette

Équipez votre camping-car
avec des accessoires pratiques.

Trouver des accessoires

Ich bin ein Tooltip.